Aller au contenu principal

Historique du ministère

La dénomination actuelle du ministère chargé de l’eau est ministère de l’eau et de l’hydraulique villageoise. Cette appellation est intervenue avec la nomination de l’actuel locataire du ministère, j’ai nommé Antoine Lekpa GBEGBENI le 27 février 2018. Ce ministère a souvent changé de dénomination selon la vision des plus hautes autorités du pays. Il a existé soit en gestion autonome soit en gestion associée à d’autres structures de développement du Togo.

Le secteur de l’eau a été géré aux alentours des années de l’indépendance, ensemble avec celui chargé des travaux publics sous la dénomination commune du ministère des équipements. 

 

Les bases de l’environnement institutionnel du secteur de l’eau au Togo ont été posées par la création le 10 décembre 1965 de la Régie Nationale des Eaux du Togo (RNET) chargée de l’Alimentation en Eau Potable et de l’Assainissement urbains et le 14 septembre 1970 du Comité National de l’Eau chargé de suivre les activités relatives à l’eau et particulièrement de l’Alimentation en Eau Potable et de l’Assainissement en milieu rural.


La mise en place de ces deux structures distingue clairement deux sous-secteurs : urbain et rural pour l’Alimentation en Eau Potable et l’Assainissement (AEPA) au Togo.

 

Les différentes reformes intervenues dans le secteur de l’eau et de l’assainissement ont abouti à la création pour ce qui concerne le milieu urbain et semi urbain de deux sociétés distinctes dont les attributions sont complémentaires en vue d’une meilleure couverture en eau potable dans ces deux milieux du pays.


Ainsi, en application des dispositions de la loi n° 2010-006, du 18 juin 2010 portant organisation des services publics d’eau potable et de l’assainissement collectif des eaux usées domestiques,  l’Etat a décidé de confier la gestion, le développement, la recherche du financement et le service de la dette, du patrimoine de l’Etat dans le sous-secteur de l’eau potable et de l’assainissement à un Concessionnaire  (SP-EAU) et  celle de l’exploitation du Service public de l’eau potable et du Service public de l’assainissement collectif des eaux usées à la TdE (Société Fermière).

 

Historique du Ministère depuis les années 1990 à nos jours

 

Les Ministres qui ont successivement occupé ce poste sont :
 

HISTORIQUE DES MINISTRES

  • Février 2018 à nos jours :  Antoine Lekpa GBEGBENI : ministre de l’eau et de l’hydraulique villageoise
  • 2015- février 2018 : Col Ouro-Koura AGADAZI : ministre de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique
  • 2012-2015 : Bissoune NABAGOU : ministre de l’eau de l’assainissement et de l’hydraulique Villageoise et ministre de l’équipement rural
  • 2009- 2012 : Général Nandja ZAKARI : ministre de l’eau de l’assainissement et de l’hydraulique Villageoise
  • 2007- 2009 : Noupokou DAMIPI : ministre des mines, énergie et eau
  • 2006- 2007 : Yao Florent MAGANAWE : ministre de l’eau et des ressources hydrauliques.
  • 2005-2006 : Kokou AGBEMADON : ministre des mines de l’énergie et de l’eau Kassegnè ADJONOU : délégué chargé de l’hydraulique villageoise
  • 2003-2005 : Issifou OKOULOU KANTCHATI : ministre de l’énergie et des ressources    Hydrauliques
  • 2000-2003 : Tchamdja ANDJO : ministre des mines de l’équipement des transports et des postes et télécommunication
  • 1999-2000 : Dama DRAMANI : ministre des transports et des ressources hydrauliques
  • 1998-1999 : Comla Kadze : ministre des transports et des ressources hydrauliques
  • 1994-1998 : Tchamdja ANDJO : ministre des mines de l’équipement des transports et du logement
  • 1994 : Anato AGBOZOUHOUE : ministre des mines, de l’énergie et des ressources Hydrauliques
  • 1992-1994Yao Samuel ATIKPO (septembre 1992 à février 1993) puis de février 1993 à mai 1994.
  • 1991-1992 : Yao AMEFIA (septembre1991- décembre 1991). Il a été reconduit de 1991 à 1992.


Top