Aller au contenu principal

Un important investissement de plus de 26 milliards de F CFA dans le secteur de l’eau au Togo : Fruit de la qualité du partenariat entre l’AFD et notre pays.

Publié le : 10 juin 2020
AFD

Deux conventions de financement d’un montant de 40,7 millions d’euros, soit 26 milliards 240 millions de F CFA pour la première et de 700 mille euros, soit 459,17 millions de F CFA pour la deuxième,  ont été signées entre le Togo et la France, le 08 juin 2020 à Lomé.

Il s’agit d’un prêt de l’Agence française de développement (AFD), à des conditions concessionnelles destiné à appuyer les actions engagées par le gouvernement dans le secteur de l’eau et de l’assainissement.

La première convention relative à la réalisation du projet intitulé « PND-Eau », comprend :

  • l’alimentation en eau potable des localités de Cinkassé et de Mandouri dans la région des Savanes ;
  • le renforcement de l’alimentation en eau potable des localités de Tandjoaré, Bombouaka, Korbongou et Gando dans la région des Savanes;
  • la réalisation de mini-adductions d’eau potable au profit de six zones semi-urbaines : Gandé, Soudou-Tchalimdé et Kabou dans la région de la Kara ; Amou-Oblo, Gléi et Wahala dans les Plateaux ;
  • le renouvellement et l’extension des réseaux d’eau potable du périmètre de la TdE ;
  • les études stratégiques comprenant le plan directeur de l’eau potable du grand Lomé.

La deuxième convention porte sur l’étude d’actualisation du Plan directeur d’assainissement eaux usées et eaux pluviales du Grand Lomé. Cette étude devra permettre de mieux cerner la problématique de l’assainissement dans la grande ville de Lomé où les défis dans ce domaine sont aujourd’hui nombreux.

Lors de la cérémonie de signature, le ministre Sani Yaya, de l’Economie et des Finances a indiqué que ce financement apporte un appui significatif et déterminant  aux actions entreprises par le gouvernement dans le secteur de l’eau potable et de l’assainissement.

Selon lui, cet appui conforte l’engagement du chef de l’Etat qui, dans son discours à la nation le 1er avril 2020, a pris des mesures fortes pour protéger et accompagner les couches les plus défavorables dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la covid-19.

Pour Monsieur Marc VIZY, ambassadeur de France au Togo, le partenariat entre la France et le Togo est un partenariat fort. L’AFD a-t-il indiqué, travaille quotidiennement à construire ensemble avec le Togo des projets dans les secteurs liés à la mise en œuvre du Plan national de développement.

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre Antoine Lekpa GBEGBENI de l’eau, de l’équipement rural et de l’hydraulique villageoise et du ministre délégué auprès du ministre de l’eau, de l’équipement rural et de l’hydraulique villageoise.

En l’espace de dix ans, l’AFD a investi plus de 100 millions d’euros soit 66 milliards de F CFA dans les projets d’alimentation en eau potable et d’assainissement au Togo.

Top