Aller au contenu principal

Projet BID-UEMOA d’hydraulique et d’assainissement dans les régions Centrale, de la Kara et des Savanes : Les travaux officiellement lancés

Publié le : 06 déc 2019
UEMOA

Le ministère de l’eau, de l’équipement rural et de l’hydraulique villageoise a procédé les 02, 03 et 04 décembre 2019 respectivement à Sam Naba dans la région des Savanes, Sanda Kagbanda dans la région de la Kara et Tchébébé dans la région Centrale au lancement officiel des travaux de réalisation des ouvrages du projet BID-UEMOA d’hydraulique et d’Assainissement en milieu rural et semi-urbain au Togo.

La cérémonie de lancement a été présidée à Sam Naba et Sanda Kagbanda par le Ministre Délégué auprès du Ministre de l’eau, de l’équipement rural et de l’hydraulique villageoise, Monsieur Bouraima Kanfitine TCHEDE ISSA et à Tchébébé par le Directeur de cabinet du ministère de l’eau, de l’équipement rural et de l’hydraulique villageoise, Monsieur Affo Boni ADJAMA.

C’était en présence du représentant résident de la Commission de l’UEMOA au Togo, Monsieur Assoukou Raymond KRIKPEU, les Chefs d’entreprise chargées de l’exécution des travaux, les autorités administratives locales, des groupes organisés et une foule immense des populations bénéficiaires. 

En effet, c’est dans le cadre de sa politique en matière d’accès à l’eau potable et d’assainissement en milieu rural que le gouvernement togolais avec le concours de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), a sollicité et obtenu un financement d’un montant de 6. 680. 000. 000 de francs CFA de la Banque Islamique de Développement (BID) pour la réalisation de ce projet.

L’objectif de celui-ci est d’améliorer durablement l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans les régions concernées tout en favorisant la création de pôles de  croissance socio-économique autour des infrastructures réalisées.

Les travaux qui vont se réaliser essentiellement dans les trois régions centrale, des Savanes et de la Kara, sont répartis comme suit :

  • 35 forages équipés de pompes à motricité humaine, 11mini-adductions d’eau, 20 latrines communautaires et 750 latrines familiales dans la région centrale ;
  • 36 forages équipés de pompes à motricité humaine, 09 mini-adductions d’eau, 20 latrines communautaires et 750 latrines familiales dans la région de la Kara;
  • 35 forages équipés de pompes à motricité humaine, 11mini-adductions d’eau, 20 latrines communautaires et 750 latrines familiales dans la région des Savanes ;

Dans leurs interventions, le Ministre Délégué et le Directeur de cabinet ont salué la politique du Chef de l’Etat qui fait de l’accès à l’eau potable des populations une  priorité.

Ils ont témoigné leur gratitude aux partenaires financiers de ce projet et indiqué que sa réalisation va permettre aux populations de disposer d’une eau de consommation de qualité devant les mettre à l’abri des maladies hydriques.

Le Ministre Délégué a particulièrement instruit les entreprises dans l’exécution des travaux, d’impliquer fortement la main-d’œuvre locale et de veiller au respect du cahier des charges et des délais de réalisation.

Sur chacun des sites, la cérémonie a pris fin avec le soufflage d’un forage en cours de réalisation pour ainsi marquer le démarrage effectif des travaux.

Terrain

 

Top