Aller au contenu principal

Amélioration de l’accès des populations à l’eau potable : TRENTE NOUVEAUX CHATEAUX D’EAU POUR PLUSIEURS LOCALITES DES REGIONS MARITIME ET DES PLATEAUX.

Publié le : 08 mai 2019
eau potable

Le Gouvernement togolais a entrepris depuis plusieurs années, sous la houlette du Chef de l’Etat, un vaste programme d’adduction d’eau potable sur toute l’étendue du territoire, ceci afin de répondre au vœu ardent du Chef de l’Etat d’améliorer les conditions de vie des populations dans le cadre de son mandat social.

De nombreux ouvrages ont été réalisés, permettant ainsi une amélioration très sensible de la desserte en eau. Aujourd’hui, le taux d’accès à l’eau potable est passé de 30% en 2005 à plus de 60% de nos jours. Des efforts considérables ont été donc faits durant ces dernières années, avec l’appui des partenaires en développement.

Déjà le mardi 07 mai 2019, le gouvernement a entrepris la remise aux populations des régions maritime et des Plateaux 30 mini-adductions d’eau potable, fruit de la parfaite coopération entre le gouvernement togolais et ses partenaires techniques et financiers.

Dikamé dans la préfecture d’Agoè-Nyivé, Abobo Kpoguédé dans la préfecture de Zio et Amoussoukopé dans la préfecture d’Agou sont les localités ayant reçu ce 17 mai leurs mini-adductions d’eau. Les cérémonies de remise ont été présidées par le Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Eau, de l’Equipement rural et de l’Hydraulique villageoise, Monsieur KANFITINE Tchédé Issa en présence des Directeurs Généraux de la Société Togolaise des Eaux (TdE) et de la Société de Patrimoine Eau et Assainissement en milieu Urbain et semi-urbain (SP-EAU).

Dans son adresse aux populations rencontrées, il a fait comprendre que le gouvernement a réaffirmé son engagement dans le secteur de l’eau à travers le Plan National de Développement 2019-2022 qui devrait permettre à plus de 80% des Togolais d’avoir accès à l’eau potable contre environ à 60% aujourd’hui.

« De grands projets sont attendus au travers desquels nous pourrons véritablement valoriser le secteur de l’eau par une restructuration en profondeur des activités qui y sont menées et la création de nouvelles chaînes de valeur qui devront favoriser une meilleure mobilisation des financements en faveur du secteur de l’eau » a expliqué le Ministre Délégué.

Au nombre de l’ensemble des ouvrages à remettre aux populations, figurent :

  • HUIT (8) mini-adductions d’Eau Potable réalisées dans les régions maritime et des Plateaux dans le cadre  du Projet d’hydraulique villageoise BID 3, avec le soutien de la Banque Islamique de Développement (BID). Dans le cadre du même projet, des réalisations effectuées, ont été déjà réceptionnées et mis en service. Il s’agit de :
  • 420 nouveaux forages équipés de pompes à motricité humaine,
  • 100 anciens forages réhabilités et,
  • 60 latrines communautaires.

L’ensemble des infrastructures d’accès à l’eau potable et d’assainissement de ce projet devra desservir plus de 250 000 personnes en milieu rural et 30 000 en milieu semi-urbain.

  • VINGT-DEUX (22)  mini-adductions d’Eau Potable dans la région maritime réalisées dans le cadre  du Projet  PEA-OMD, avec le soutien de l’Union Européenne.

La population totale desservie par l’ensemble des mini-AEP du projet PEA-OMD est de 240 000 habitants.

Il est à préciser que la cérémonie de remise des 30 mini-AEP ainsi démarrée est prévue s’étaler sur deux mois.

Les ouvrages du projet BID 3  (Régions des Plateaux et Maritime)  

LOCALITES

PREFECTURES

REGIONS

POPULATION

DESSERVIE

VOLUME

CHATEAU D’EAU (m3)

 

1

 Agbadome

 

Zio

 

 

 

 

Maritime

2.710

 

40

 

2

 Abobo kpoguede

3.789

 

60

 

3

 Dikame

Agoè-Nyivé

4.854

 

90

 

4

 Kamina

Akébou

 

 

 

 

 

 

Plateaux

4.118

 

60

 

5

 Akpare

Ogou

5.873

 

90

 

6

 Amakpape

Haho

2.371

 

40

 

7

 Glitto

Anié

3.406

 

50

 

8

 Amoussoukope

Agou

3.406

 

50

 

Les ouvrages du projet PEA-OMD (Région Maritime) 

Localités

     Volume

         Château d’eau (m3)

 

 Population desservie (hts)

AVE

1

BADZA

100

3 519

BAS-MONO

2

AGBETIKO

100

3 595

3

ATTITOGON

300

14 651

4

GBLETA-KPESSOU

200

7 650

LACS

5

AGBODRAFO

  • Alimenté par le château de Kpémé

6 107

6

KPEME

100

13 091

7

AGOUEGAN

  •  Alimenté par le château de Kpémé

2 129

8

AKLAKOU

400

18 619

9

ATOUETA

300

12 417

VO

10

VO ATIVE

150

5 219

11

MOME-HOUNKPATI

200

8 449

12

BADOUGBE

100

5 044

13

TOGOVILLE

200

8 750

14

BOKO

100

3 577

15

MAMISSI

100

2 818

16

HEDJEGAN

100

3 719

17

MASSEKOPE

100

2 537

18

WOGBA

150

6 148

YOTO

19

AHEPE

800

33 296

20

SEDOME

150

9 589

21

TCHEKPO DEVE

100

4 364

ZIO

22

ADETIKOPE

400

18 381

23

DJAGBLE

300

16 421

24

ADANGBE

300

4 876

 

Top