Aller au contenu principal

LE MINISTÈRE DE L’EAU ET DE L’HYDRAULIQUE VILLAGEOISE ORGANISE DES RENCONTRES DE CONCERTATION AVEC LES OPÉRATEURS PRIVES DU SECTEUR DE L’EAU

Publié le : 13 aoû 2018
eau

Dans le cadre de la mise en œuvre du cadre de concertation avec les acteurs de l’eau, le Ministère de l’Eau et de l’Hydraulique Villageoise a initié des rencontres avec les opérateurs privés du secteur de l’eau dans les cinq régions du pays.

Il s’agit pour le Ministère de l’Eau et de l’Hydraulique Villageoise d’offrir un cadre pour :

  • Assurer la visibilité de la contribution des différents acteurs au développement du secteur de l’eau ;
  • Faire connaître et partager avec l’ensemble des acteurs le contenu des textes réglementaires du secteur de l’eau ;
  • Recueillir les attentes et suggestions des acteurs privés visant à améliorer le cadre de leurs activités et partant de la gestion du secteur de l’eau dans son ensemble ;
  • Rechercher des approches de solutions pour promouvoir le développement du secteur.
 

Le coup d’envoi de ces rencontres a été donné à Dapaong pour le compte de la région des Savanes le vendredi 02 août 2018.

La délégation ministérielle conduite par le Secrétaire Général du ministère y a rassemblé une cinquantaine de participants composés des  producteurs d’eau conditionnée, d’ONG et associations intervenant dans le secteur, les responsables d’hôtels, d’auberges et de restaurants.

Etaient présents également à cette rencontre les préfets et Secrétaires Généraux des préfectures de la région.

Connu comme un des principaux leviers du développement économique et social, le secteur de l’eau se trouve confronté à un défi essentiel, à savoir : la dégradation des ressources en eau qui subissent différentes formes de pollution.

A côté de ce défi, il faut relever le problème de la qualité des eaux consommées par les populations.

Dans son mot introductif le Secrétaire Général a expliqué qu’établir à travers de telles rencontres un dialogue entre les acteurs de l’eau afin de définir des priorités communes, répond au souci de relever ces différents défis liés à l’eau dans notre pays.

La rencontre a été marquée par cinq communications, à savoir :

  • La présentation du secteur de l’eau en milieu rural et semi-urbain,
  • La présentation du secteur de l’eau en milieu urbain,
  • Le secteur régional de l’eau et l’hydraulique villageoise,
  • Le code de l’eau,
  • La commercialisation de l’eau au Togo.

Ces communications ont été suivies des débats au cours desquels les participants ont formulé des recommandations et des doléances visant à contribuer à l’accès durable et équitable de la population aux services d’alimentation en eau potable et à la gestion durable des ressources en eau.

A l’issue de ces débats, le Secrétaire Général du Ministère de l’Eau et de l’Hydraulique Villageoise a, au nom du Ministre souligné que le ministère accordera une attention particulière à toutes les recommandations et doléances formulées dans l’intérêt de la promotion du secteur de l’eau.

Après Dapaong dans la région des Savanes, ces rencontres se poursuivront respectivement à Kara pour la région de la Kara, Sokodé pour la région Centrale, Atakpamé pour les Plateaux et Tsévié pour la maritime.

 

Top