Aller au contenu principal

Conception et mise en œuvre d'un Système Sectoriel d’Information et de Suivi-Evaluation (SSISE)

Résumé

Le projet SSISE mettre en place d’un système sectoriel d’informations et de suivi-évaluation (SSISE) approprié permettant, au fil du temps, d’assurer le suivi des progrès et d’améliorer la performance du secteur Eau et Assainissement.

Ce système permettra d’avoir une meilleure connaissance des conditions d’accès des populations aux infrastructures eau et assainissement, mais également d’apprécier   les résultats d’effets et d’impacts des programmes mis en œuvre.

De façon spécifique, le SSISE doit servir à cadrer l’exécution du PANSEA en permettant d’évaluer et de mettre à jour rapidement sa programmation. Il s’agit alors de mettre en place un mécanisme qui permette de faire le bilan des réalisations, de calculer les indicateurs d’effets et d’impacts qui auront été choisis et de reprogrammer les investissements pour les prochaines années. La SSISE sera une base principale qui sera alimenté par les bases et source d’informations opérationnelles dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. La mise en place est financé par l’Etat togolais.

Contexte


Le secteur de l’eau et de l’assainissement ne dispose pas réellement d’un système de suivi évaluation cohérent, plusieurs  acteurs interviennent dans le secteur ; notamment  les agences publiques et autres institutions réparties essentiellement entre le Ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hydraulique Villageoise (MEAHV), le Ministère de la Santé et de la protection sociale, le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERF), le Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et Cadre de Vie (MUHCV), le Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche (MAEP), le ministère de l’éducation,… Chaque institution gère en son sein un outil/base de données et sources d’informations relatifs aux actions du secteur.

Cette situation ne permet pas au MEAHV, chef de file du secteur d’assurer au fil du temps, le suivi de la mise en œuvre des progrès et d’améliorer la performance du secteur Eau   et Assainissement.

C’est ainsi que le MEAHV a décidé de développer un système sectoriel d’information et de suivi évaluation de la mise en œuvre du plan d’actions du secteur eau et assainissement (SSISE-PANSEA). Cette initiative prendra en compte le suivi évaluation de toutes les actions liées à l’eau et à l’assainissement (AEPA, Assainissement et GIRE).

Description

La stratégie consiste à faire des études de mise en place d’un système sectoriel d’informations et de suivi-évaluation (SSISE)

Il s’agit de concevoir 'un système sectoriel d'information et de suivi-évaluation du sous-secteur de l’eau et de l'assainissement.

Les objectifs spécifiques sont :

  • Faire un état des lieux du dispositif d’informations et de SSE existants
  • Évaluer les propositions de la feuille de route de SSISE, notamment l’architecture, le fonctionnement et la mise en œuvre du SSISE,
  •  proposer, à partir du dispositif actuel et de l’évaluation de la feuille de route :, (i) une architecture et les rôles et responsabilités des différents acteurs et (ii) des ressources nécessaire pour le SSISE : ressources humaines (information des acteurs et communication du contenu et les objectifs du SSISE aux acteurs, formation des agents impliqués dans la mise en œuvre du SSISE ), ressources financières et logistiques (réaliser un budget détaillé des coûts d’investissement y compris les éventuelles expertises externes et de fonctionnement, répartir la prise en charge de ces coûts entre les financements externes pour les investissements, et les financements internes pour le fonctionnement, pour une intégration au budget des structures concernées
  • une stratégie de collecte, traitement et transmission des informations  et un programme indicatif de sa mise en place

 

Objectifs

Les principaux objectifs du système recherché sont les suivants :

  • Informer les décideurs sur l'état du secteur eau-assainissement (Etat, PTF).
  • Informer le public sur l'état du secteur eau-assainissement (population, parlementaires, médias, société civile, étudiants, chercheurs, etc.).
  • Fournir les éléments pour évaluer périodiquement l'action publique dans le secteur.
  • Fournir les éléments de la programmation périodique du secteur.

Dans le contexte de la gestion axée sur les résultats, du PANSEA, de la mise en œuvre souhaitée du CDMT et de l’approche sectorielle, le SSISE doit couvrir à la fois les statistiques, les investissements et les appuis au secteur, son budget et ses dépenses pour, d'une part, en donner une vision exhaustive aux décideurs et, d'autre part, satisfaire les besoins d'information de tous types d'acteurs intéressés par sa situation, d'une manière pertinente et durable.

Etat d'avancement

Recrutement du consultant en cours

Prochaines étapes

Lancement des prestations du consultant

Top