Aller au contenu principal

Assainissement de la ville de Lomé: Etudes de faisabilité des travaux de la dépression du triangle des rails à Tokoin Dogbéavou, de Agoè Houmbie, des bassins de CAP Adidogomé, de la zone de Soviépé et du quartier AgoèZongo

Résumé

 

 

Contexte


  • Dépression du triangle des rails à Tokoin Dogbéavou :

Des quatre (04) Plan Directeur d’Assainissement (PDA) élaborés pour la ville de Lomé, il est prévu l’aménagement de la dépression de la jonction du triangle des rails en bassin de rétention tampon pour augmenter sa capacité de stockage des eaux pluviales (173 000 m3). La zone se situe dans la colonne vertébrale des eaux vers le système lagunaire. Son aménagement faisait partie des actions de la phase d’urgence du dernier PDA de 2014.

Actuellement, cette dépression joue le rôle de réceptacle tampon des eaux refoulées depuis le Lycée d’Agoé.

Aux dernières pluies, à cause des débits instantanés élevés, elle a débordé provoquant des inondations dans le quartier Tokoin Dogbéavou.

Ce présent projet vise à réactualiser les données et informations autour de la zone, à infirmer ou confirmer des résultats du PDA de 2004 pour son aménagement en Bassin de Rétention.

  • Bassins de CAP Adidogomé, de la zone de Soviépé et Agoè Houmbi :

Les bassins de rétention de : face CAP Adidogomé, rond point d’Adidogomé, de la zone de Soviépé et Agoè Houmbi, constituent des principales zones à risque d’inondation à chaque saison pluvieuse.

En effet, les travaux d’aménagement et de bitumage des routes dans la ville de Lomé et de ses environs augmentent encore le coefficient de ruissellement des eaux pluviales vers ces bassins et dépressions naturelles.

Au cours de l’année 2012, Lomé a enregistré des cas d’inondations liées à cet aspect dans ces zones.

Malheureusement, aucune étude ne définit clairement les orientations à prendre pour une bonne conception des ouvrages d’assainissement dans ces zones.

Ce présent projet vise à réaliser des études détaillées pour l’aménagement des bassins de rétention dans ces zones au cours des années 2019 et 2021.

  • Quartier  Agoè Zongo :

Le quartier périphérique d’Agoè Zongo est situé au Nord du canton d’Agoè Nyivé lui-même se situant au Nord de la ville de Lomé. Le quartier long de part et d’autre de la Route Nationale N°1 (RN1) dans le lit majeur droit de la rivière Zio. Il connaît des inondations récurrentes mais un développement sans précédent se poursuit augmentant le degré de vulnérabilité dudit quartier. Le doute de bonne fonctionnalité plane sur les quelques ouvrages d’assainissement existants.

La zone du projet est située dans le lit majeur du Fleuve Zio et connaît des inondations récurrentes à la moindre crue de Zio conjuguée aux pluies sur cette zone. C’est une zone très humide et exondée.

Elle regorge des zones stagnantes qui ne tarissent pas avant les nouvelles pluies. Cette situation  a été aggravée par les dernières pluies qui se sont abattues sur la région maritime depuis 2007, 2008 - 2010, 2012, etc.

En outre, les travaux de réaménagement/réhabilitation et bitumage de la Route Nationale n° 1 (RN1) qui traverse la zone de Zongo vont engendrer/augmenter la montée des eaux du côté Ouest dans le quartier du fait que les multiples dalots de traversée  construits sous la chaussée n’ont pas de vraies continuités du côté Est pour l’instant. C’est pourquoi cette étude s’avère nécessaire d’être menée pour proposer des solutions adéquates pour drainer les eaux (EP + EU) du grand quartier qui ne cesse de se développer dans les conditions difficiles d’assainissement. C’est une zone de grandes concentrations de populations d’où une forte densité (cf. Dernier recensement des populations de 2010). Malheureusement, aucune étude n’a été réalisée pour définir clairement les orientations à donner pour l’assainissement et l’urbanisation de ce quartier.

 

Description

Faire des études de faisabilité technico-économique qui consistera à : (i) rechercher et proposer des solutions efficaces et efficientes et choisir la meilleure et (ii) dimensionner les ouvrages retenus

Objectifs

L’objectif global vise à disposer d’études de faisabilité des travaux de la dépression du triangle des rails à Tokoin Dogbéavou, de Agoè Houmbie, des bassins de CAP Adidogomé, de la zone de Soviépé et du quartier Agoè Zongo afin de renforcer le système de drainage des eaux pluviales de Lomé et ses périphérieset par conséquent réduire des inondations dans la ville de Lomé

Top