Aller au contenu principal

Projet d'amélioration de l'alimentation en eau potable de la ville de Lomé-Phase 2

Contexte


La mise en place du Programme d’Amélioration de l’Alimentation en Eau Potable de Lomé a été décidée au milieu des années 2000. Dans ce cadre, une Etude d’Identification et de Faisabilité a été réalisée en 2007 par le Cabinet Merlin. Elle recommande des travaux prioritaires répartis en 2 tranches, dont les investissements ont été évalués respectivement à 6,6 Md FCFA et 9,0 Md FCFA, et un programme d’investissements plus substantiel, d’un montant de 56 Md FCFA, pour étendre le service à moyen terme. La première tranche a démarré depuis 2010 sur un financement de l’Agence Française de Développement (AFD) et est achevé en 2016. La deuxième phase démarrée en 2017 avec un financement conjoint de l’AFD et de l’UE pour un montant de 9,84 milliards de F CFA.

Le projet se justifie par le déficit chronique d’accès à l’eau potable dans la ville de Lomé et sa périphérie. Ce déficit est causé par la faiblesse d’investissements substantiels de renforcement et d’extension du système AEP de la ville de Lomé constatée ces dernières années au moment même où la croissance démographique et l’extension géographique de l’agglomération s’est accrue à la faveur de l’exode rural.

Objectifs

Amélioration des conditions de vie des populations à travers l'AEP des populations

Top